Archives de catégorie : Réunion de concertation avec le bailleur

Compte-rendu de la réunion ALIAA ICF GTM du 15 mai 2019

La sécurité incendie a de nouveau été très longuement évoquée par l’ALIAA lors de la rencontre des représentants de l’association avec ICF, GTM et AIP le 15 mai 2019.

Vous pouvez prendre connaissance de l’ensemble des sujets évoqués au cours de cette réunion en consultant son compte-rendu complet:

Share Button

Questions réponses du 21 septembre avec Icf concernent la réhabilitation.

– Pour ceux ayant l’habitude de se faire livrer leurs courses à domicile , comment cela se passe il avec les travaux ? –> Nous avons demandé aux locataires d’informer les fournisseurs de conditions d’accès à la résidence.

– Qu’en est-il du courrier, faut il continuer à aller le récupérer rue Duc ? Pouvez vous nous garantir que tous les courriers sont distribués dans toutes les boîtes aux lettres quotidiennement ? –> Nous ne pouvons pas garantir le travail de la poste, néanmoins nous avons un accord de leur part sur les adaptations proposées durant les travaux (portage, déplacement boîtes aux lettre). Les locataires n’auront pas à se déplacer rue Duc.

– Où en est la pause d’une poubelle sur la rampe provisoire d’accès dalle ouest ? –> La corbeille sera posée cette semaine.

-Comment les personnes à mobilité réduites peuvent-elles se rendre au local poubelle ? –> Nous avons une seule locataire qui s’est manifesté, nous luis avons envoyé une personne pour descendre les sacs poubelle.

– Quel est la procédure mise en place par Gtm pour éviter que les ouvriers ne participent à la propagation des punaises de lit ? Je vous rappelle qu’un logement infesté de punaises ou cafards ne peut être décent et permettre la jouissance paisible du logement par ses locataires. Nous constatons une insuffisance de traitement (seulement l’appartement concerné) dont vous êtes parfaitement informé. Le contrat d’entretien (que nous payons dans les charges) doit permettre un traitement sérieux. –> Dans les cas identifiés, GTM exercera son droit de retrait. Les travaux ne reprendront qu’après l’achèvement du traitement contre les punaises. Nous alertons sur les conséquence que cela pourrait provoquer sur le planning des travaux, c’est un aléa de chantier.

– Qu’en est-il de l’installation d’un bouton d’appel au 1er Étage ? –> La demande est en cours d’analyse par notre pôle patrimoine. J’espère vous apporter des nouvelles semaine prochaine. »

Share Button

Réunion N° 4 ICF LA SABLIÈRE – GTM – ALIAA 11/09/2018

* Punaises de lit 

La question a été transmise à M. GRESPIER.

Cela fait 2/3 ans que ce problème existe. Mais cela ne fait pas partie des questions de la réhabilitation. Une réunion avec Mr Grespier est prévue pour aborder le process pour éradiquer définitivement le problème. Il faut savoir qu’un traitement se fait dans l’appartement concerné et aussi dans les appartements voisins. A suivre un affichage. Merci de vous rapprocher des gardiens pour vous signaler.

Attention : pour le chantier, il est important que les ouvriers soient informés s’il y a un traitement en cours ou prévu, pour qu’il n’y ait pas de transfert des punaises de lit aux autres logements.

* Affichage locataires

Seul le panneau du 3 sera remis à jour par Bernard de l’ALIAA. Nous ferons le point des affichages lors de la réunion avec Mr Grespier.

* Quand l’accès au 3 sera démoli

L’accès des locataires se fera alors par le 5.

Tout d’abord, GTM intervient un marteau-piqueur, puis une grignoteuse, qui est moins bruyante.

* Affichage GTM

Il se fait dans les halls d’entrée, au rez-de-chaussée, dans les encadrés blancs. Il est prévu aussi dans les renfoncements des entrées côté ouest

Affichages GTM sur les entrées dans la résidence, notamment rue des Poissonniers

Demande de retrait. GTM l’a fait immédiatement.

* Poubelles et vide-ordures

Problème des personnes à mobilité extrêmement réduite. Cas exceptionnel. Important de s’informer auprès de GTM pour trouver des solutions pour ces cas exceptionnels.

Création d’un local provisoire pour les poubelles, jusqu’au 23 novembre (en principe), le temps de mettre en service les nouveaux locaux poubelles.

Problème de la condamnation des vide-ordures.

Dans un premier temps, il est FORMELLEMENT INTERDIT d’utiliser les vide-ordures.

Prochainement, il y aura des avertissements pour leur neutralisation. La canalisation est amiantée (sans risque pour les locataires). Mais cela complique les modalités techniques de condamnation des vide-ordures. Le début de cette neutralisation se fera, au plus tard, début octobre.

Les interventions au sein des logements ne fait intervenir qu’un corps de métier à la fois. « Cela devrait aller vide » nous assure le maître d’ouvrage.

Suite à cette condamnation, il y aura une désinfection de la colonne des vide-ordures.

* Accès pompier

Pour le matériel, l’accès est opérationnel. La passerelle ne risque rien, elle est solide, réglementaire et fixée au sol.

Un dossier complet relatif à la réhabilitation a été remis aux pompiers. Ils ont toutes les informations en cas d’intervention. Les pompiers sont satisfaits.

La société SECURITAS a également validée les installations mises en place pour la réhabilitation.

Les pompiers adapteront leur méthodologie en fonction du risque.

A priori, les camions de pompiers ne peuvent pas monter dalle Ouest. Mais, ils peuvent démolir les grilles GTM pour évacuer les locataires. En cas d’incendie, les risques sont très minimes dès lors que les habitants sont à l’extérieur. Temps d’intervention : 10 minutes maximum. La vitesse d’intervention des pompiers fait qu’il n’est pas gênant d’avoir un code au 3 pour la sortie.

* Échafaudage dalle Ouest

Au 15, 2ème étage : mise en place d’un échafaudage non sécurisé. Le problème devrait être réglé ce mercredi 12 septembre.

* Boîtes aux lettres

Mme GARNICA avait informé le responsable de la Poste des travaux à venir, avant les vacances (et donc la mise en place de la passerelle).

Le responsable de la Poste serait venu sur le site sans la prévenir.

Pas de validation d’une solution en raison d’un problème de communication.

Solution de portage pour le charriot de la factrice. Elle n’aurait pas vu hier les 2 personnes responsables du portage (portant gilet orange) présentes de 10h à 13h. Information du départ de la factrice à 11h.

Solutions évoquées : mise en place de nouvelles rampes au 3 ; mettre les boîtes aux lettres dans les renfoncements dalle Ouest. Problème : pour déplacer les boîtes aux lettres il faut avoir accès aux vis qui attachent les boîtes au mur. Pour dévisser, il faut avoir accès aux boîtes aux 4 coins pour accéder aux vis. Les locataires qui ont leur boîte aux lettres aux 4 coins doivent remettent leurs clés aux gardiennes pour que le dévissage soit possible. Sinon ce sera impossible de les bouger.

En attendant, récupération du courrier au bureau de poste Rue Duc (ils sont stockés 15 jours)

* Accès au 3

Arrangement à suivre des barrières au 3 de façon à agrandir un peu le passage.

* Une petite poubelle sera mise en place sur la passerelle

Cette poubelle ne serait pas prévue pour les ordures ménagères. Uniquement pour les petits papiers, bonbons, etc…

* Éclairage de la passerelle

La lumière fonctionnera toute la nuit. Mais plus de jour. Cet éclairage est branché sur le compteur des parties communes. Ce sont les locataires qui paieront pour cet éclairage, comme ils payaient avant pour les lampadaires dalle Est.

Demande de remettre les éclairages avec des détecteurs de présence refusée.

* Il est normal que tous les codes ouvrent le 3

* Piqure de rappel pour que les ouvriers nettoient sur le cheminement au niveau du 3

* Ouverture dalle Est au 17

Cela n’est pas possible tant que les travaux ne sont pas finis. Sujet dont on pourra reparler après le 23 novembre. Impossible avant.

* Porte garage ouverte

Un devis a été demandé pour une fermeture plus solide, à suivre avec Mr Grespier.

* Demande de mise en place d’un bouton d’appel de l’ascenseur pair à tous les 1er étage :

Cette solution sera étudiée.

* Echafaudage

Les travaux de réhabilitation prévoient la mise en place de plateformes élévatrices. Il n’y aura pas d’échafaudages, sauf exception.  L’échafaudage mis en place au 15 était nécessaire pour la validation des travaux de GTM par ICF. Le problème de sécurité sera étudié pour éviter désormais le chantier soit laissé sans surveillance au moment de la pause des ouvriers.

* Solidité passerelle

Il n’y a pas d’inquiétude à avoir. Accroche au sol, sur des structures tubulaires, prévues pour les chantiers.

* Isabelle

Pas de réponse par SMS de la part d’Isabelle suite aux messages laissés sur répondeur.

Pour les réclamations, seul le cahier mis en place au bureau de chantier, et chez les gardiennes, sera valable.

Il n’y a pas de discussion possible : pour les réclamations, on doit nécessairement passer par le cahier prévu pour cela. Pas de mail sauf pour l’ALIAA qui relaye des demandes collectives.

Isabelle est un relai entre le chantier et les locataires. Mais pas un interlocuteur pour les réclamations.

* Déclaration fin de travaux

Cette déclaration se fera par la maîtrise d’œuvre, pas par GTM. Elle se fera progressivement, à la fin des travaux dans chaque hall d’escalier.

* Demande de calendrier prévisionnel des travaux : à l’étude

* Parking et véhicules

Des bâches de protection sont à disposition des locataires à la loge

* Nettoyage des parties communes

Sujet à voir avec Mr Grespier lors d’une réunion de vie quotidienne à caler dans les prochains jours 

Mail envoyé par l’ALIAA le 17 septembre en attente de réponse de la part d’ICF à propos du Compte-rendu de réunion du 

Voici les ajustements que l’ALIAA propose :

– Dans Punaises de lit : il est important que les locataires sache qu’un traitement ne se fait pas de manière isolée dans un appartement. C’est pourquoi je propose qu’on ajoute : “et dans les appartements voisins, pour éviter une prolifération.” (Suite à échange avec Mr Grespier. Merci également de nous préciser quel est le process envisagé pour que les ouvriers soient informés lorsqu’un traitement est en cours. Par ailleurs, peut-on connaître le protocole ?

– Dans poubelles et vide-ordures : 

“Le temps de finaliser les travaux sur la dalle” : peut-on avoir un ordre d’idée de la date de finalisation des travaux sur la dalle : dans 2 mois ? au printemps ?

concernant les “nouveaux locaux poubelles” peut-on savoir quel sera leur emplacement ?

– dans boites aux lettres :

Elles ont été déplacé depuis cette réunion donc la partie “4 coins” n’a plus lieu d’être. En revanche, quand ces boites aux lettres situées coté ouest seront-elles de nouveaux en service ? faut-il continuer à aller récuperer son courrier Rue Duc ? Avez-vous eu un retour de la Poste ?

Les réponses à ces questions pourront être ajoutées, sauf contre-ordre, à cette note d’information aux locataires.

Share Button

Résultat de la consultation sur l’entrebâilleur

Voici le décompte des avis laissés sur le site :

14 personnes ont répondues

12 personnes sont pour, 2 personnes sont contre.

Merci pour votre participation.

Share Button

Compte rendu de réunion sur la réhabilitation Aliaa / ICF la Sablière

Le permis de construire a été déposé le 19 avril 2017. S’ensuivra au moins 4 mois d’instruction, jusqu’à 6 mois si des compléments d’information sont demandés par la mairie

Question ALIAA : pourquoi avoir tardé à le déposer ?

Réponses ICF : des discussions internes notamment liées aux extensions concernant le salon dans les logements ont retardé le dépôt.

La consultation des entreprises a été lancée durant la semaine du 19 avril. La procédure longue négociée a l’avantage de permettre justement de négocier avec les entreprises (ce qui n’est pas le cas avec les procédures classiques). Cette procédure avec appel d’offre permet d’évaluer la meilleure offre notamment en terme de prix. Elle permet également des échanges plus riches avec les entreprises  et des ajustements possibles. Ce temps a permis donc de finaliser le dossier de consultation des entreprises, chaque dossier administratifs a été analysé, pour en choisir cinq, qui remettront une offre, que nous voulons avec la plus grande précision sur les méthodologies.

La réception des candidatures sera close le 12 mai et cette phase sera finaliser avant la fin du mois de mai.

Question Aliaa : ou en est-on des visites d’appartements par les architectes ? peut-on obtenir un double du document signé par le locataire à l’occasion de la visite ?

Réponse ICF : des visites sont encore en cours mais 80% des visites environ sont déjà faites. Il est envisagé de clore les visites fin mai 2017.

Les documents signés par les locataires ne sont pas engageant dans le sens ou l’objet de cette visite est afin de faire un diagnostic.  Seule la visite de l’entreprise, une fois qu’elle sera identifiée, fait foi. Alors s’il y a désaccord, une discussion sera ouverte afin d’acter un nouvel accord.

Question ALIAA : Quel est le planning  afin d’anticiper les passages et pouvoir s’organiser au mieux? Des locataires signalent qu’ils ont attendus les visites (en ayant pris des jours de congés pour pouvoir se rendre disponible en semaine) mais que celui-ci n’est jamais venu. Des locataires ne peuvent pas se rendre disponibles pour contraintes professionnelles, peut-on déposer la clé à la loge? La visite se fera-t-elle en présence d’un concierge ?

Réponse ICF : Le début des phasage et les visites de logements sont prévues pour le 1er trimestre 2018. Une réunion publique sera organisée avec les locataires pour présenter l’entreprise. Le marché sera attribué au 4e trimestre 2017.

Après les visites de l’architecte en mai, le diagnostic amiante, ICF organisera si nécessaire un porte à porte car malgré les courriers, il y beaucoup d’absents. Sans diagnostic, l’entreprise ne peut pas intervenir. Une dernière campagne aura lieu la semaine du 17 mai pour clôturer le dossier.

Pour faciliter le diagnostic amiante, il est possible exceptionnellement de laisser les clés à la loge ou à un voisin car il n’y a pas besoin de signature du locataire. Si la clé est remise à la loge, alors elle sera remise directement à l’entreprise qui effectuera la visite. Les concierges ne seront pas présent lors de cette intervention qui dure 30 à 45 minutes. La clé qui sera déposée à la loge le matin de la visite devra être récupérée le soir même. En revanche, il est fortement recommandé d’être présent pour la visite de l’architecte.

Question ALIAA : Qu’en est-il des extensions du séjour, de la gaine de VMC et du circuit électrique ? Les travaux peuvent avoir des conséquences, certains locataires ont des cuisines aménagées. Peut-on envisager une remise en état ou de ne pas faire certains travaux dans l’appartement ?

Réponse ICF : nous avons pris en compte les demandes des locataires mais il y a des arbitrages à faire. Le projet d’extensions des séjours est abandonné car il peut engendré des problèmes de solvabilité chez certains locataires et qu’il a cout non-négligeable sur l’opération. Cette décision fait suite aux nombreuses reserves émises par les locataires sur une éventuelle augmentation du prix du loyer. Il y a des interventions obligatoires qui impacteront la totalité des locataires donc toucheront l’état d’une cuisine par exemple. En principe on ne touche pas les cuisines aménagées. Nous entendons que l’Aliaa demande à ICF de prendre en charge les conséquences des travaux mais ce n’est pas envisageable. Le logement doit être restitué en l’état s’il part, même si la cuisine est aménagée et la loi prévoit que le locataire doit faciliter les travaux mais il est possible de s’arranger. Pour des publics ciblés (personnes âgées…), nous pouvons envisager de travailler avec des associations de réinsertion, des régies de quartier peuvent s’en charger contre décharge. Ils peuvent par exemple déplacer des meubles. Nous allons remonter la demande aux services développement social et urbain de la Sablière. Des associations types “les voisins du coeur” peuvent également intervenir pour les personnes âgées. L’ALIAA pourra remonter les cas problématiques à la Sablière et informer les locataires de la liste des associations existantes. Cela se fera au moment de la visite par l’entreprise, au  1er trimeste 2018.

Qu’en est-il du projet multivest coté dalle Ouest ?

ICADE réalise ce projet qui avance rapidement avec un démarrage prévisionnel en aout 2018. Il est prévu 30 mois de travaux, pour réaliser 20 000 mètres carrées de construction de bureaux à la place de l’actuelle MAIF , ainsi qu’une résidence étudiante. Il risque d’y avoir deux chantiers en simultanée à partir d’aout 2018 (notre chantier : durera 2 ans environ). Pour diminuer les nuisances sonores, les fenêtres pourront être installées en priorité. Le vis à vis sera à une distance de 15 mètres et l’immeuble aura 4 niveaux au dessus de la dalle.

Question ALIAA : L’ALIAA demande un phasage précis des travaux dès que possible et qu’un temps de rencontre avec l’entreprise soit planifié afin de faire remonter les problèmes. L’ALIAA organisera également des réunions d’information tous les deux mois dès la fin de la période de préparation soit à partir du deuxième trimestre 2018.

Réponse ICF : nous y sommes à priori favorable et envisageons également des réunions. Celle-ci pourrait se tenir de manière mensuelle en alternance : ALIAA/ ICF. Une réunion sera organisée probablement en maire dans la période de fin d’année 2017 – début 2018 : réunion d’information à la mairie à prévoir

Question ALIAA : Peut-on neutraliser un appartement pour organiser les rencontres : une sorte de “local de la réhabilitation” ? Peut-on également présenter un logement témoin pour permettre au locataire de visualiser le résultat ? le locataire peut-il participer au choix des couleurs, douches ou baignoires ?

toute demande doit être formulée de manière écrite accompagnée de justificatifs qui passent en commission. Il y a beaucoup de refus lorsque les cas ne sont pas justifiés. Les critères sont par exemple : un logement plus T3 aura plutôt baignoire. Si le logement n’est pas accessible facilement alors il y a refus de mettre une douche, le relogement est proposé. Idem si le logement est en sous-occupation. Ces demandes doivent être faites au moment du passage de l’entreprise.

Question ALIAA : que précise le permis de construire ? L’ALIAA demande un planning des grandes étapes du projet pour le présenter aux locataires. Question accessibilité, est-il prévu un monte charge au niveau des halls pour accéder au palier de l’ascenseur ? L’ALIAA est contre le fait de concentrer les PMR uniquement au 3 et 8. Faut-il dans ce cas revoir les conventions de conventionnement pour les PMR déjà installées ? L’ALIAA demande le maintien du loyer pour les PMR dont les déménagements sont nécessaires et obligatoires, du fait de la réhabilitation.

Le monte charge n’est envisageable ni techniquement, ni budgétairement mais nous allons encore y réfléchir. Les PMR auront un accès dans 79 logements au 8 et 25 au batiment 3. Une répartition différente n’est pas envisageable car l’attribution d’un logement est en fonction du revenu. les PMR sont obligées d’aller dans le 8 et le 3. Nous allons étudier le cas des personnes concernés pour voir s’il est envisageable de maintenir un loyer équivalent en cas de déménagement. L’ALIAA nous soumettra les cas pour simulation.

Le permis de construire a été déposé sans extension de séjours mais avec une extension des loggias et balcons. 224 logements sont concerné : les rdc et R+1 du batiment A, les rdc du batiment B et une partie des R+1 (3 logements non-concernés). Les balcons du premier étage seront fermés par porte vitrée (pour raisons de sécurité), pas de réaménagement des T1 du RDC, la compensation du prix des loggias par la diminution des charges, l’accès par des portes fenêtres vers la loggia (demande de l’ALIAA de prévoir une porte vitrée et une fixe dans un chambre), concernant la fenêtre de la cuisine : une partie de la baie vitrée sera fixe. Plus d’un tiers des logements seront améliorés.

Question ALIAA : L’Aliaa est contre la réduction du cellier pour optimiser les gaines de ventilation.

Réponse ICF : cela peut être modifié. Nous y reviendrons.

Question ALIAA : les locaux poubelles accessibles depuis la dalle sont trop petits et les locaux vélos obligent à un cheminement difficile. De plus, ils représentent une contraintes pour les locataires du 1er (nuisances).

Question ALIAA : Qu’en est-il des parking, peut-on prévoir un ascenseur accessible depuis l’extérieur?

discussion autour de la pertinence de l’accessibilité des parkings sans conclusion.

Share Button